Comment trouver un web analyste en freelance ?

Quel est le rôle d'un web analyst ? Comment bien le recruter en freelance ?

Publié par Adrien Millet le 2024-07-05

Qu’est-ce qu’un web analyst ?

Un web analyst est chargé du suivi de l’audience d’un site web. Son rôle est d’assurer que le tracking déployé sur le site est fiable et d’accompagner les équipes métiers dans l’optimisation de leurs assets digitaux.

Les missions d’un web analyst sont donc variées :

  • un web analyst doit déployer le tracking d’un site internet : challenger les besoins des équipes métier, rédiger le plan de tracking, le recetter
  • un web analyst doit s’assurer de la conformité du tracking qui est déployé, notamment avec le RGPD
  • un web analyst doit être au service
  • un web analyst doit créer des dashboards permettant d’automatiser de visualiser les performance du site web en un coup d’oeil (et de réagir rapidement en cas de baisse importante des KPIs)
  • un web analyst doit être force de proposition : il doit réaliser des analyses des parcours web, permettants aux POs d’alimenter leur roadmaps et d’optimiser leurs parcours

Quelles sont les qualités requises chez un web analyste ?

Un web analyst doit avoir de solides compétences techniques. Il doit à minima avoir une maîtrise du javascript. Le niveau de technicité attendu dépend par ailleurs des outils utilisés : un site web utilisant le TMS Commanders Act (où les templates de tags sont peu nombreux) va généralement exiger une connaissance du javascript plus pointue qu’un site web utilisant Google Tag Manager.

Il doit maîtriser la pose de tags analytics et média dans le Tag Management System.

La maîtrise du SQL et de Google Big Query est par ailleurs de plus en plus demandée pour réaliser des analyses poussées.

Un web analyst doit être incollable sur l’outil web analytique utilisé par son entreprise : Google Analytics, Piano Analytics, Piwik Pro… il doit être capable d’expliquer comment les principales métriques sont calculées (utilisateurs, sessions, chiffre d’affaires), le type de tracking à déployer et le fonctionnement des reportings intégrés dans l’outil.

Un web analyst doit être capable d’apprendre vite. Les outils utilisés et le contexte légal changent vite. Il n’est pas rare d’accompagner un client sur un changement d’outil : changement d’outil d’A/B Testing, changement d’outils d’analyse web… outils sur lequel le web analyst devra monter en compétences très rapidement pour retrouver le niveau qu’il avait sur son ancien outil.

Un web analyst doit avoir une grande capacité de synthèse. Il doit pouvoir présenter en quelques slides le bilan d’audience d’un site en expliquant les causes des évolutions observées et en émettant des recommandations. Et ce, sans se perdre dans un jargon technique incompréhensible ni se noyer dans les détails.

Bref, un web analyst doit être polyvalent.

  • Il doit avoir être capable de déployer le tracking web analytics et média sur le site, d’échanger avec les devs et les PO, tout en respectant les guidelines RGPD
  • il doit être capable de modéliser les principaux KPIs suivis dans des dashboards (Looker Studio, Power BI) et de présenter efficacement ces chiffres d’audience et surtout : des recommandations !
  • il doit se tenir informé de l’actualité weba et de l’état de l’art pour que son client puisse optimiser ses assets digitaux, reste en conformité et crée de la valeur

Pourquoi passer par un web analyst en freelance ?

En sollicitant un web analyst freelance, vous vous entourez d’un partenaire disposant d’une expertise pointue remettre au carré votre tracking web et app et le mettre au service de votre business.

Recourir à un freelance permet d’adapter sa dépense à la charge de travail : un freelance peut généralement répondre à tous les besoins : de quelques jours par mois à une mission en régie fulltime.

Je travaille en tant que web analyst depuis 7 ans (dont 2 ans en tant que freelance) et lorsque je commence une nouvelle mission, je travaille généralement de la manière suivante :

  1. Audit du tracking existant : les données collectées permettent-elles un suivi efficace des performances ? Je vérifie ainsi la fiabilité du tracking (pas de double pageview, pas d’écart important avec le back office) et si les données collectées sont suffisamment riches pour prendre des décisions et piloter la performance (dimensions personnalisées, agrégation par pageview, tag de transaction). Vérification également de la mise en conformité RGPD. A partir de cet audit, j’établis une liste de priorités et une roadmap, validée avec le client.
  2. Mise en oeuvre de la roadmap pour garantir la qualité, la richesse et la conformité des données collectées
  3. Évolution du tracking : souvent pour prendre en compte les contraintes techniques et légales. On pense notamment au blocage progressif des cookies tiers (qui induit le recours à des solutions de tracking server side)
  4. Mise en place de reportings et automatisation des analyses les plus fréquentes
  5. (En fil rouge) réponse aux demandes des équipes métiers : tracking de nouvelle feature, analyse ponctuelle, pose de tags média

Réserver un échange

A propos de moi :

Je travaille en tant que web analyst depuis 7 ans. J’ai notamment passé 5 ans chez Converteo et je suis freelance depuis mars 2023. J’ai réalisé des missions web analytics et CRO chez de nombreux clients : Carrefour, Louis Vuitton, Bouygues Telecom, Innocean, B&B Hotels et Groupe Barrière

Pendant le Covid, j’ai écris le livre blanc “Etude sur l’utilisation de l’A/B Testing en France”, accessible ici

Réserver un échange